Les images ne sont PAS libres de droits. Toute utilisation est interdite sans autorisation de l'auteur. All pictures are copyrighted. No use of this website content is allowed without author's permission.

Algérie nous n’étions pas volontaires (1954-1962)

Algeria we were not volonteers (1954-1962) – See below for english version

Nous n’en avons pas fini avec la guerre d’Algérie.

50 ans après les accords d’Evian c’est une mémoire toujours difficile d’accès, toujours enfouie, une prise de parole qui ne se fait pas sans difficulté chez la majorité des personnes qui ont vécu ces événements.

View Project

Itinérances 1999-2012

See below for english version

Il y a treize ans commençait la série « Itinérances ».

Avec un Minox 35 Gt dans la poche, quelques rouleaux d’Ilford HP5 naissait l’idée de commencer à ancrer sur pellicule mes déambulations professionnelles, sans réel objectif particulier, comme un simple carnet de route, des traces de passages, des mémoires des lieux qui sans le savoir seraient revisités encore et encore. La pellicule a cédé la place à la carte mémoire, le Minox à un Ricoh puis à un Sony puis finalement vers la fin à un canon G12. Mais peu importe l’outil, le sujet lui est resté le même.

La « nomadité » imposée, la force du mouvement professionnel contraint.

View Project

Le ciel n’existe pas

mais il se rêve…

« Sky does not exist… but you can dream it » – See below for english version

« Il y a plus de choses au ciel et sur la terre, Horatio, que n’en rêve ta philosophie. » – William Shakespeare, Hamlet, acte I scène V.

View Project

Rurex

Exploration rurale

Rural Exploration – See below for english version

Tout comme l’Urbex (l’exploration urbaine) s’intéresse à la friche industrielle et aux lieux désertés par l’homme en ville, son pendant Rurex définit l’exploration rurale de zones désertées par l’activité humaine, qu’elle soient agricoles ou autres.

View Project

Street Photography # 1

See below for english version

 La photo de rue est une pratique ancienne, je ne vais pas en faire l’historique ici tout simplement parce que c’est inutile, ils sont nombreux ceux qui ont pratiqué cette photographie avec talent et leur perception si particulière de l’instant présent. Pour ma part je retranscris ce monde tel que je le vois et la rue est un bon endroit pour le voir.

Dans mes propres séries, en particulier « Itinérances » elle était là, en contrepoint au déplacement pour illustrer les croisements. Il m’aura fallu comme toujours un peu de temps pour y revenir, faire le tri de ce qui vaut la peine d’être travaillé, de l’intérêt que l’on porte à sa propre pratique photographique.

View Project

Subway # 1

See below for english version

Nous voici donc, collés les uns aux autres, à nous regarder en silence. La civilisation de l’autisme, chacun avec ses écouteurs, à caresser ce jouet du bout des doigts qui est sensé nous relier mais qui au final nous éloigne. Mp3, tablette, journal, livre… il faut passer le temps, il faut passer ce temps.

View Project

We are not real – Cities of ghosts

See below for english version

Tout au long de la réalisation de la série « Itinérances » j’ai beaucoup photographié en mouvement. J’ai beaucoup photographié le mouvement. Mouvements humains, croisements, rémanence de la perception, conscience de l’environnement de l’autre, que je croise, que j’effleure, que je percute presque parfois, qui imprime ma conscience et disparait aussi vite que le flux dans lequel il se love. Souvent je me souviens de ces visages la fraction de seconde suivante, lorsqu’ils ne sont déjà plus, lorsqu’ils sont déjà dans cet ailleurs et la photo me reste comme une écriture automatique, une trace de mes fantômes intimes qui murmurent « nous ne sommes pas réels ».

View Project